Pourtant, à voir son "La Belle Epoque", j'ai tendance à penser plein de bonnes choses de lui : d'abord parce que le scénario de ce film est certainement l'un des plus malins que j'ai vus dans un film français... La Belle Époque est un chrononyme rétrospectif désignant la période marquée par les progrès sociaux, économiques, technologiques et politiques, principalement en France et s'étendant de la fin du XIX e siècle au début de la Première Guerre mondiale en 1914.Le terme correspond pour les Britanniques à la fin de l'époque victorienne et à l'époque … Son nouveau film est brillant, riche, jouissif et doté d’un casting 5 étoiles. La Mondo-Note :. ), même si j'ai cru comprendre qu'il s'agit de quelqu'un qui n'a pas très bonne réputation. C'était vrai dans... Lire l'avis à propos de La Belle Époque, J'aime scène entre Mère&Fils/Ardant&Cohen au resto où elle lui dit avoir un amant qu'elle installe chez elle:"+jeune +positif" / "Et ne me regarde pas avec ces yeux de petits bourgeois!" Critique «La Belle Epoque», nostalgie en toc ... La Belle Epoque de Nicolas Bedos avec Fanny Ardant… 1 h 55. partager. The industrial output of France tripled during the Belle Époque, thanks to the continued effects and development of the industrial revolution.The iron, chemical, and electricity industries grew, providing raw materials which were used, in part, by the brand new car and aviation industries. Après son premier long métrage, Monsieur et Madame Adelman, Nicolas Bedos remet en 2019 le couvert avec pour ambition de renouer avec le cinéma français populaire des années 70 qui reposait sur des idées simples et des acteurs mémorables.Soit ici une comédie romantique mâtinée de science-fiction, prétexte à commenter l’inconfort de l’époque … Cette épreuve, c’est le second long-métrage. ? Avec La Belle Époque, Bedos décide déjà de remettre en perspective son art et de questionner son rôle de réalisateur, via l’élément majeur de ce second film.Ainsi, lorsque Antoine (Guillaume Canet) propose à Victor (Daniel Auteuil) de revivre l’époque de son choix grâce à une entreprise mêlant artifices … Cinéma : "La Belle Époque", les blessures du temps qui passe - JT 13h - 05/11/2019 Chaque mardi, le 13h s'intéresse aux sorties cinéma de la semaine. Il pourrait être un mauvais drame pour sexagénaire, mais il n'en est pas un. The Glory of the Belle Époque . Critique du film - La belle époque: Une entreprise propose des voyages dans le temps, l’occasion pour Victor de retourner en 1974. Directed by Nicolas Bedos. ? (Mais si, vous savez, cette façon qu'on avait, enfants, d'imaginer le truc... On ne peut qu’aimer le cheminement de... Cette mise en abyme au cœur des années 1970, est … Il s’en fait l’écho (allusions à l’Ouvreuse), mais c’est le nom de Willy1 l’incontournable, l’homme à la mode de la Belle Époque … Lire l'avis à propos de La Belle Époque, D'une certaine manière, Nicolas Bedos est un "vieux" cinéaste, alors qu'il n'a que 40 ans et deux longs-métrages à son actif. Derrière l’hilarité et la rythmique si plaisante, LA BELLE ÉPOQUE est en effet si sombre et tellement cynique, profondément torturé par la nostalgie. La Belle Époque nous conte... Parmi ces genres, le feel-good movie vient sans problème en tête de peloton. Si je l'avais trouvé pas mal dans des films comme Populaire ou Amour et Turbulences, où il ne faisait que l'acteur, sans s'être autrement plus investi dans le projet, son rôle de pseudo sniper, ses chroniques un rien poseuses ou encore l'expression de la prétention... Fabrice Leclerc. D'une niaiserie sans nom. Lire l'avis à propos de La Belle Époque, Voilà un film que l'on peut spoiler sans scrupules, car tout va se dérouler exactement comme on l'attendait. Carte d’identité : Nom: La Belle Epoque Père: Nicolas Bedos Date de naissance: 2019 Majorité: 06 novembre 2019 Type : Sortie en salles Nationalité: France Taille: 1h55 / Poids: NC Genre: Comédie dramatique. La Belle Époque // De Nicolas Bedos. Critique et Analyse La Belle Epoque (2019) Victor n’est pas heureux dans son époque. Lire la critique de La Belle Époque. Margot joue Marianne, mais n’est pas Marianne. Lire la critique de La Belle Époque, C'était bien. Soit deux couples, un jeune et un vieux : le vieux couple, par lequel commence le film, se compose de deux … En tant que spectateur, on ressent la menace que la chute soit douloureuse. Le 2 novembre 2019. Le bouche à oreille. ... La critique. Version Cinéma sortie le 06/11/2019. tweeter. Franchement, si l'on m'avait dit il y a encore six mois que derrière le personnage insupportable de Nicolas Bedos se cachait un réalisateur tout à fait estimable, je ne l'aurais pas cru. Among the many other movies that might come to mind is Woody Allen’s Midnight in Paris (2011), for its specific reference to La Belle Époque, or “beautiful epoch”, between 1870 and 1914 when the arts flourished in Paris and optimism reigned.. Lire l'avis à propos de La Belle Époque, Film sur l’écriture, la mise en scène et la manipulation, La Belle Époque est malin à plus d’un titre. La Belle Époque - la critique du film . Il serait de mauvaise foi de cracher sur Nicolas Bedos, le réalisateur, l'auteur, l'artiste. Ce film faisait partie, hors compétition, de la sélection du dernier Festival de Cannes. Nicolas Bedos a par exemple eu la bonne idée de ne pas y jouer, conscient de la détestation épidermique dont il peut faire l’objet, préférant déguiser son personnage sous les traits d’un Guillaume Canet plus avenant, mais qui ne... Lire la critique de La Belle Époque, Il est deux ou trois catégories de films qui semblent devoir souffrir de défauts d'écritures récurrents, et qui ont le don, au fil des années, de m'énerver de plus en plus. Les plus lucides nous dirent : « La Belle Epoque c’est quand on est jeune, quand on est amoureux ». ), même si j'ai cru comprendre qu'il s'agit de quelqu'un qui n'a pas très bonne réputation. 7 novembre 2019. 1 Henry Gauthier-Villars, dit Willy, naît le 10 février 1859 dans une famille de médecins et de milit ; 6 Si les rubriques de critique rendent compte de cette musicomanie, ce n’est pas le Mercure de France qui se trouve aux premières loges. Critique du film. Une peur qui ne peut s’effacer et à laquelle tout cinéaste prometteur a dû faire face un jour ou l’autre, quitte à se prendre les pieds dans le tapis. Lire la critique de La Belle Époque, Il est deux ou trois catégories de films qui semblent devoir souffrir de défauts d'écritures récurrents, et qui ont le don, au fil des années, de m'énerver de plus en plus. Lire l'avis à propos de La Belle Époque, Entre Nicolas Bedos et moi, le courant n'est jamais réellement passé. Oui, vieux sage, si l'on préfère, qui non seulement semble pratiquer la grammaire du cinéma depuis des lustres mais qui porte également un regard d'une lucidité redoutable sur le temps qui passe, l'usure du couple, la nostalgie de la jeunesse, etc. Nicolas Bedos a par exemple eu la bonne idée de ne pas y jouer, conscient de la détestation épidermique dont il peut faire l’objet, préférant déguiser son personnage sous les traits d’un Guillaume Canet plus avenant, mais qui ne trompera personne dans son rôle de gaillard brillant, macho et bénéficiant de quelques coups d’avance.... A couple in crisis. La belle époque (Nicolas Bedos) Génial capteur de notre temps, Nicolas Bedos redonne du panache au cinéma français. Suite à une pause de 4 ans après avoir scénarisé des films qui oscillent entre le mauvais et le foirage total, Nicolas Bedos revenait avec sa première réalisation Monsieur & Madame Adelman en 2017 qui créait la surprise en étant une œuvre tout à fait honorable. Bande-annonce La Belle Époque Activité sur ce film. Lire l'avis à propos de La Belle Époque, Entre Nicolas Bedos et moi, le courant n'est jamais réellement passé. Le journal d'aujourd'hui On ne peut plus en trouver un qui ne souffre du syndrome "on dirait…" A ma décharge, je ne l'ai connu pendant des années que pour ses quelques interventions par-ci par-là et surtout pour ses chroniques affligeantes dans Elle, qui m'avaient globalement... Pourtant, à voir son "La Belle Epoque", j'ai tendance à penser plein de bonnes choses de lui : d'abord parce que le scénario de ce film est certainement l'un des plus malins que j'ai vus dans un film français... La belle époque est sa 2ème réalisation au cinéma, il est également le scénariste et le dialoguiste du film mais, cette fois ci, contrairement à Monsieur et Madame Adelman, il ne joue pas dedans. Lire l'avis à propos de La Belle Époque, On l’attendait le deuxième long métrage de Nicolas Bedos. Lire l'avis à propos de La Belle Époque, Chez n’importe quel cinéaste, il y a toujours une peur qui revient irrémédiablement. Si le premier long-métrage de Nicolas Bedos, Monsieur et Madame Adelman, peinait à tenir sur la longueur, il avait eu au moins le mérite de montrer que, derrière la caméra, ce dernier pouvait avoir plus de finesse que son personnage un brin agaçant qu’il avait créé dans les médias.Et ce n’est pas La Belle époque qui … La belle époque : Toutes les informations de diffusion, les bandes-annonces, les photos et rediffusions de La belle époque avec Télé 7 Jours Voilà un film que l'on peut spoiler sans scrupules, car tout va se dérouler exactement comme on l'attendait. Et avant de reprendre la folle série des OSS passant... Pour voir comment il allait placer ses cadres, pour deviner les mises en abyme de son histoire personnelle entre deux plans et pour constater s’il oscille toujours aussi bien entre rires et émotions.La Belle Époque ne dément pas ces attentes et a l’audace de nouvelles propositions dramatiques. (Mais si, vous savez, cette façon qu'on avait, enfants, d'imaginer le truc un peu nawak juste pour que ça colle à notre jeu de rôle. Trop virtuelle, superficielle, à l’affût des nouvelles technologies quand il cherche l’authenticité, la simplicité, à rester dans un monde à l’image de celui dans lequel il a grandi. LA BELLE ÉPOQUE est un film sur les beautés de l’instant. En cette année 2019 sort en salles son dernier film, après Monsieur & Madame Adelman, La Belle Époque, en sélection officielle à Cannes. In writer-director Nicolas Bedos’s new film, one man’s desire for the past is directly linked to a moment in 1974 at a café named La Belle … Avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet et Doria Tillier. La belle époque de Nicolas Bedos - la critique Paris Match | Publié le 05/11/2019 à 16h05 |Mis à jour le 05/11/2019 à 16h10 . De ces moments qui font une vie, de ces souvenirs enjolivés mais pas forcément partagés par ceux qui en font pourtant partie. Toutes les critiques du film La Belle Époque (152) Critiques suivantes . Once Upon a Time in 1974 . C’était mieux avant . Signes … La « Belle Epoque » a une dimension festive évidente. ☆ Fête de hippies "en" 1974 suivie d'un repas en 2020 où de riches notables se mettent des grains de café dans le cul selon conseil de Gwyneth Paltrow (en mangent déjà des sortis d'anus de chèvres)... HughJackman proposera à ses clients de replonger dans une époque dans, La présence d’un passé omniprésent n’est pas passée (Mc Solaar), César 2020 : la sélection officielle et le palmarès, Quand on me dit "j'aime pas les films français", je réponds "regarde ça gamin", Les chiffres ne trompent pas, je suis un vieux con difficile, https://www.senscritique.com/film/Reminiscence/11854035. Pour voir comment il allait placer ses cadres, pour deviner les mises en abyme de son histoire personnelle entre deux plans et pour constater s’il oscille toujours aussi bien entre rires et émotions.La Belle Époque ne dément pas ces attentes et a l’audace de nouvelles propositions dramatiques. 16 mars 2020. La Belle Époque, Nicolas Bedos. Film de Nicolas Bedos avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier : toutes les infos essentielles, la critique Télérama, ... La belle époque Sortie le 06 novembre 2019. Lire la critique de La Belle Époque, Citation de Henri de Régnier Lire l'avis à propos de La Belle Époque, Il serait facile de cracher sur Nicolas Bedos, l'homme. La Belle Époque est un film français écrit et réalisé par Nicolas Bedos, sorti en 2019.. Il s'agit d'une comédie dramatique racontant l'histoire d'un sexagénaire qui souhaite revivre la semaine la plus marquante de sa vie, lorsqu'il rencontre quarante ans auparavant son grand amour. Il y a quelque chose de très original dans l’histoire de La Belle Époque même si par moment le film passe d’une scène à l’autre en criant un peu dans tous les sens. Lire la critique de La Belle Époque, On l’attendait le deuxième long métrage de Nicolas Bedos. Et qui, à l’inverse, servent de matériau à l’édifice de La Belle Epoque. Accueil; Culture « La Belle Époque », dans le café de la jeunesse perdue. Le cinéma comme machine à remonter le temps : merveilleuse évidence qui sert à La Belle Époque un argument en or. +citant Freud. C’était déjà ce que Roland Dorgelès écrivait au début des années 1950 : la Belle Epoque, c’était le temps de mes vingt ans, en 1900, sur la butte Montmartre. Critique La Belle époque . Parmi ces genres, le feel-good movie vient sans problème en tête de peloton. With Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier, Fanny Ardant. He, disillusioned, sees his life upset the day an entrepreneur offers him to plunge back into the time of his choice. Victor, un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où Antoine, un brillant entrepreneur, lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix.... Retrouvez les 709 critiques et avis pour le film La Belle époque, réalisé par Nicolas Bedos avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier. Vous êtes abonné à Libération. On ne peut plus en trouver un qui ne souffre du syndrome "on dirait…" Livret de famille: Daniel Auteuil, Doria Tillier, Fanny Ardant, Pierre Arditi, Guillaume Canet…. Lire l'avis à propos de La Belle Époque, Voilà un film que l'on peut spoiler sans scrupules, car tout va se dérouler exactement comme on l'attendait. On ne peut qu’aimer le cheminement de... En effet, faire vivre à quelqu’un une période historique qu’il n’a jamais connue n’est pas la même chose que reconstituer de toutes pièces un pan du passé d’un homme. Découvrez les 39 critiques de journaux et des revues spécialisées pour le film La Belle époque réalisé par Nicolas Bedos avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier, Fanny Ardant. Si je l'avais trouvé pas mal dans des films comme Populaire ou Amour et Turbulences, où il ne faisait que l'acteur, sans s'être autrement plus investi dans le projet, son rôle de pseudo sniper, ses chroniques un rien poseuses ou encore l'expression de la prétention... En effet, après un premier succès, il est toujours compliqué de confirmer l’essai et beaucoup s’y sont justement... Critique du Film par David Speranski. L'avis de vos amis en 1 clic. Lire la suite, Film sur l’écriture, la mise en scène et la manipulation, La Belle Époque est malin à plus d’un titre.