Désormais le navire allait errer sans chef, sans but, sans boussole, exposé à tous les orages. Buste à gauche. c’est vrai que cet accident est bête mais on ne sait pas vraiment ce qu’il s’est passé s’il a été projeté ou s’il a sauté… s’il a été projeté ce n’est pas de sa faute ..; ce n’est malheureusement pas le 1er héritier du trône à mourir bêtement ( cf l’accident de cheval de Philippe de France fils de Louis VI en 1131) . Après s’être assuré que sa femme est bien installée, le duc d’Orléans rentre à Paris pour quelques jours et s’installe aux Tuileries avant son départ pour le camp de Saint-Omer où il doit prendre le commandement d’un corps d’armée. Fonte atelier Barye, circa 1857-1875. Louis Philippe Robert d’Orléans, duc d’Orléans [N 1], né le 6 février 1869 à York House, à Twickenham, au Royaume-Uni et mort le 28 mars 1926 au palais d’Orléans, à Palerme, en Sicile, est prétendant orléaniste au trône de France sous le nom de « Philippe VIII » de 1894 à 1926. La congestion cérébrale était déjà déclarée ». Voici le daguerréotype inversé du photographe Marc-Antoine Gaudin de la cathédrale Notre Dame de Paris réalisé le 30 juillet 1842 à l’occasion des obsèques du Prince Ferdinand-Philippe d’Orléans, Duc d’Orléans, décédé quelques jours auparavant victime d’un accident de voiture à Paris.Le jeune prince, très populaire, était l’espoir de la Monarchie de Juillet. C’est ainsi que s’éteint brutalement « le meilleur des fils, le plus tendre des époux, le frère le plus affectueux, (…) l’ami le plus sincère et le plus dévoué » (Journal des débats politiques et littéraires). Documentation sur Ferdinand-Philippe d'Orléans]. (13 Juillet 1842), Arrière boutique du Sieur Cordier épicier fruitier, route de la Révolte N° 4.bis ou [sic] S. A. R. M.gr le duc d'Orléans a rendu le dernier soupir à 4 heures de l'après-midi, en présence de son auguste famille réunie en ce lieu après l'accident qui lui est arrivé, le 13 Juillet 1842, Louis Cordier Epicier, Chemin de la Révolte, Chez qui est mort S. A. R. Mons.gr le duc d'Orléans, Catafalque et chapelle ardente de S. A. R. le Duc d'Orléans dans l'Eglise Notre-Dame de Paris, S. A. Royale M.r le Duc d'Orléans, prince royal, Books Artilleur de la Garde Nationale 9.bre 1830, La Bien aimée Caroline. Alfred de Musset pleure son condisciple du collège Henri IV : « Une heure a détourné tout un siècle », clame-t-il dans la Gazette d’Augsbourg. Tête à gauche. le duc d'Orléans, prince royal, et à S.A.R. Puis les proches conduisent le corps du défunt à la chapelle funéraire de Dreux. Edition ornée du portrait de S. A. R. le duc d' Orléans, with Ferdinand-Philippe d' Orléans (1810-1842) as Editor, Documents about Ferdinand-Philippe d' Orléans (1810-1842), Pictures De celui qui travaille pour la suite, pour l’avenir, ils acceptent l’autorité naturelle et recherchent les conseils. (20), Notice sur le manuscrit des oeuvres de Vatel. Louis-Philippe rachète la maison de l’épicier où son fils a poussé son dernier soupir et demande à l’architecte Fontaine d’édifier une chapelle mortuaire dédiée à Notre-Dame de la Compassion et à saint Ferdinand. Prévenus en hâte, la reine Marie-Amélie, puis le roi Louis-Philippe et leurs fils les ducs d’Aumale et de Montpensier, la duchesse de Nemours et la princesse Clémentine se rendent auprès du blessé. Yacht de S. A. R. Monseigneur le Duc d'Orléans, Ah ! Exequias de su a.za R.1 M.uor [sic] al [sic] Duque de Orleans à Paris le 30 Juillet 1842, Mort funeste de Monseigneur le duc d'Orléans, prince royal. A l'exergue: M.DCCC.XLII. Le Journal des débats politiques et littéraires se fait l’écho de la désolation qui règne dans la capitale à l’annonce du décès de Ferdinand : La famille royale vient d’éprouver un affreux malheur ; le pays fait une perte immense. Fils aîné de Marie-Amélie des Deux-Siciles et de Louis Philippe d'Orléans, reçut à sa naissance le titre de duc de Chartres puis en 1830 à l'avènement de Louis Philippe au trône de France, celui de duc … Jamais prince appelé à monter sur un trône ne fut frappé par la providence d’une manière plus subite et plus mystérieuse ». Adam, Victor (Jean-Victor Adam, dit) (Paris, 28–01–1801 - Viroflay, 30–12–1866) Estampe, Arts graphiques. - [1], Duc d'Orléans, fils de Louis-Philippe (1810-1842), Victor Hugo, le duc et la duchesse d'Orléans d'après des documents inédits, [Recueil. (in French) Ferdinand-Philippe d'Orléans, duc d'Orléans, Souvenirs 1810–1830, texte établi, annoté et présenté par Hervé Robert, Genève, Librairie Droz S.A., 1993 (in French) Ferdinand-Philippe d'Orléans, duc d'Orléans, Lettres 1825–1842, publiées par ses fils le comte de Paris et le duc de Chartres, Paris, Calmann-Lévy, 1889 (2), Authors linked as composer Le Mariage du Prince Royal, Monseigneur le Duc d'Orléans, a causé partout la joie la plus vive [...] le Conseil Municipal [...] s'est empressé, sur notre proposition de voter une allocation destinée à venir au secours des malheureux. La brave femme était très proche de son neveu chéri. Duc d'Orléans ; - Prince de Joinville ; - Duc de Nemours. Louis XIII est particulièrement heureux, d’autant que son premier enfant Louis hurle chaque fois qu’ils se voient. Transporté dans une misérable échoppe l, l'héritier du trône de juillet s'éteint sans reprendre connaissance vers quatre heures et demie de l'après-midi. Grande médaille illustrée d'un soldat à cheval : "L'armée au Duc d'Orléans Prince Royal" au revers Louis-Philippe I Roi Des Français de profil avec couronne de lauriers; 13 juillet 1842: décès prématuré de Ferdinand d'Orléans , lieutenant-général de cavalerie; H. 37,3 x L. 32 x P. 10,8 cm. La Gazette raconte : Resté évanoui sur la route, il a été relevé et transporté dans la maison la plus voisine, occupée par un épicier, où les secours n’ont pas tardé à arriver du château des Tuileries. » La duchesse de Dino se décide à gagner Paris puis Neuilly et découvre une famille royale ravagée par la douleur : « Pas une figure qui ne soit désolée, pas un visage qui ne soit altéré par les larmes. Philippe mon père, ne me laissera donc plus de gloire à acquérir !.. (1), In BnF Philippe profite peu de son père qui meurt en 1643, il a trente deux mois alors et devient le Petit Monsieur. Tranche lisse. En bas, "Intérieur de Notre-Dame", A la mémoire de Ferdinand Philippe d'Orléans, Le corps de S. A. R. M.gr. le duc d'Orléans le 13 juillet 1842. Trois testaments. Le jeune prince devait rejoindre la ville de Saint-Omer […] Aux yeux des siens mais aussi de la nation, le duc d’Orléans est porteur d’espérance. Manuscrits et archives (2) Remerciements au duc F. P. d'Orléans pour la fondation d'un prix, 27 décembre 1833 (1833) avec Ferdinand-Philippe d' Orléans (1810-1842) comme Auteur du (Médailles>Françaises>XIXème Siècle) Duc d'Orléans, Médaille, non signée, 25mm, Avers: S. A. R. F-P-L-C-H DUC D'ORLEANS. Quand ils ne sont pas ensemble, père, mère, frères et sœurs s’envoient des lettres presque quotidiennement, prennent des nouvelles les uns des autres et se donnent de petits surnoms affectueux. - trois lignes]. Il y a une très belle lithographie le représentant avec sa famille au château d Amboise, annotée « Derniers jours de bonheur « . (23), Un projet de mariage du duc d'Orléans (1836). né à Palerme, le 3 septembre 1810. -comme au n° De Vinck 12738], Mort de son Altesse [ ] M.gr le Duc d'Orléans. Signé "BARYE" en creux sur la terrasse. Provenance Collection d'un amateur de Barye, Paris. avenue de la Révolte Dessiné sur les lieux 1842, Intérieur de la chambre où S. A. R. M.gr le duc d'Orléans est mort le 13 Juillet a 4h.e 20.mi, Leur Majesté le Roi [et] la Reine des Français accablés de douleur, suivent à pied les restes mortels de leur bien aimé fils [etc. Quel désarroi que la perte de cet enfant de France… La sentence de de Musset est lapidaire et prophétique. 1.re Batterie, Le Duc d'Orléans, 1.er Canonnier de la Garde Nationale, Bon pour une ou plusieurs places dans la "Loge du Prince Royal" à "l'Académie R.ale de Musique", Un jeune Héros allant au feu... de la cuisine, The Duke of Orleans just after he had precipitated himself from his carriage And the exterior of the House in which he died. Que sera une longue régence dans un pays volcanisé comme l’est la France ? * L. C. P.R. Ce jeune homme « appelé à répandre le plus grand éclat sur l’ancienne famille des Bourbons » (Standard) est victime d’un accident mortel le 13 juillet 1842. Il avait étudié la gloire française dans les guerres d’Algérie ; il suivait attentivement, bien qu’en silence, les événements politiques et les luttes de partis qui l’intéressaient si vivement. Philippe d’Orléans, frère unique de Louis XIV, nait le 21 septembre 1640, à vingt deux heures au château de Saint Germain, accompagné du canon et d’un Te Deum à Notre Dame. Cette sinistre nouvelle, répandue ce soir dans Paris, y a causé une douleur et une consternation générales. - [1], Extrait des lettres du duc d'Orléans, avec une préface de son fils, le Cte de Paris. Louis-Philippe Albert d’Orléans et Louis Charles Philippe d’Orléans, 1842 Paris. M.gr le duc d'Orléans, Prince Royal, Ferdinand Philippe d'Orléans, Duc d'Orléans, Artilleur de la Garde nationale Parisienne. Le roi l’étreint avec douleur et devant la reine qui fond en larmes, Hélène ne peut retenir ses sanglots. Fils aîné de Marie-Amélie des Deux-Siciles et de Louis Philippe d'Orléans, reçut à sa naissance le titre de duc de Chartres puis en 1830 à l'avènement de Louis Philippe au trône de France, celui de duc d'Orléans, Activities of Ferdinand-Philippe d' Orléans (1810-1842), Textual works Le prince Ferdinand-Philippe d’Orléans, duc d’Orléans (1810-1842), fils aîné du roi Louis-Philippe, est décédé le 13 juillet 1842 d’un accident de calèche à Neuilly-sur-Seine alors qu’il se rendait au château de Neuilly pour prendre congé du roi avant son départ prévu le soir même pour Saint-Omer. Le Maire, Signé Basse. On peut encore y admirer le gisant de Ferdinand. Quarante ans plus tard, quand on lui rappelle l’accident de cette année 1842 : « Ce jour-là, je compris que le régime était condamné. - Napoléon (1821). La princesse Hélène est entièrement vêtue de blanc . Désirée Clary, premier amour de Napoléon Bonaparte, En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées, Célébrer Noël à la Cour sous l'Ancien Régime, Victoria, la Reine prolifique qui n’aimait pas les enfants, Charlotte, fille aînée du roi fou George III, Marie-Anne de Bourbon, éphémère fiancée de Louis XV, La petite vérole, fléau de l’Ancien Régime. Le roi Louis-Philippe Ier, son épouse Marie-Amélie de Bourbon-Sicile et leur nombreuse progéniture forment une famille très soudée. […] Il est resté à causer jusqu’à 10 heures et s’en allant est venu me souhaiter le bonsoir. décédé en 1842, Derniers moments de S. A. R. le duc d'Orléans le 13 juillet 1842, d'après des renseignements authentiques communiqués, Mort de S. A. R. M.gr Ferdinand-Philippe-Louis-Charles-Henri-Joseph-Duc d'Orléans [etc. Hommage de l'armée au duc d'Orléans, 1842. Programme de la Fête, Archives and manuscripts Charismatique et agréable en société, il s’exprime avec éloquence… Après le drame, le Morning-Herald fera ainsi l’éloge du jeune prince : Le duc d’Orléans possédait toutes les qualités qui constituent le vrai gentleman français. (148), Ferdinand Philippe Louis d'Orléans, Duc de Chartres, [Portrait de Ferdinand-Philippe, duc d'Orléans], [Le prince accorde la grâce à des prisonniers], [Les populations apportent des présents au prince], [Allocution du Prince aux officiers de sa division], [Le prince parcourt les lignes de tables], [Palme des Portes-de-Fer offerte au Prince], [Le Prince royal transporté sur une civière], Ferdinand Philippe d'Orléans Duc d'Orléans, Prince royal, Biographie de S. A. R. M.gr le Duc d'Orléans Prince [ ] Royal, [S. A. R. M.gr le Duc d'Orléans, Prince Royal], Chapelle Ardente de S.A.R. 13 Juillet [ ] 1842, Mort de S. A. R. le Duc d'Orléans à 4 1/2 du soir dans l'arrière boutique de M. Cordier Epicier route de la Révolte. Que demander de plus ? tu danseras, Tu danseras, Tu danseras ! Les nouvelles de la famille royale, calfeutrée à Neuilly pour pleurer le mort loin de l’agitation de la capitale, sont inquiétantes : « Pas une voiture n’entre dans la cour de Neuilly. (16 x 13 in.) Duke of Orléans (French: Duc d'Orléans) was a French royal title usually granted by the King of France to one of his close relatives (usually a younger brother or son), or otherwise inherited through the male line. La mort de Ferdinand d’Orléans rompt non seulement l’harmonie d’une famille mais brise les rêves des Français tout en mettant en danger la monarchie de Juillet. Voir Partager Ajouter ce contenu. Des soldats présentent les armes à l'avant-dernier plan, à g. - Le préfet, les maires et les adjoints félicitent le duc et la duchesse d'Orléans. (1), Portrait du duc d'Orléans, d'après Eugène Lami, par Henriquel-Dupont (NAF 22740), Related to Ferdinand-Philippe d' Orléans (1810-1842), Related subjects Le Duc à cheval à droite. (13 Juillet 1842), Après sa mort S. A. R. est transporté à Neuilly. Hélas, les médecins appelés en hâte « ont reconnu et déclaré dès le premier diagnostic que la catastrophe ne laissait aucun espoir. Louis XIV marie sa fille… Madame Lucifer ! Marie-Amélie se souvient : Après le dîner il faisait une soirée délicieuse. Vers 11h du matin le lendemain, le duc se décide à retourner faire ses adieux à sa famille. Voir Partager Ajouter ce contenu. Programme officiel de toutes les cérémonies funèbres qui auront lieu pour la translation du corps de S. A. R. M.gr le Duc d'Orléans..... Détails des cérémonies funèbres qui auront lieu le samedi 30 juillet 1842 pour les funérailles de S. A. R. Monseigneur le duc d'Orléans, Navet d'Honneur, offert au Prince Rosolin par la Caricature, S. A. Royale M..gr Le Duc d'Orléans. Historique Au verso de cette image entourée d'un épais filet d'encadrement, texte impr. La Duc d'Orléans: Historique: Fils ainé de Louis-Philippe, le duc d’Orléans eut deux fils : le comte de Paris et le duc de Chartres.Il mourut assassiné. Revers: SOUVENIR / DU / DEPLORABLE / EVENEMENT / DU 13 JUILLET / 1842. Buste tête nue du duc d’Orléans entre une branche de chêne et une palme ; signature MONTAGNY. A. R. M.g le Duc d'Orléans au Palais de Neuilly 13 Juillet 1842, Chapelle ardente au Château de Neuilly Où est resté exposé le Corps de S. A. R. le Duc d'Orléans depuis le 13 jusqu'au 30 Juillet, Arrivée du Cortège à Notre-Dame (30 Juillet 1842), Service funèbre de S. A. R. le duc d'Orléans, dans l'Eglise Notre-Dame, le 3 août 1842, Service funèbre de S. A. R. le duc d'Orléans, dans l'église Saint Pierre, à Dreux le 4 août 1842, Ferdinand-Philippe Duc d'Orléans ; Né [etc. (1), Cartographic works [] the interior ; and the Duke as he appeared on his Death bed surrounded by his August Family ; on the 13.th July 1842, Cortège funèbre de M.gr le duc d'Orléans 30 juillet 1842, Funérailles de Son A. R. M.gr le duc d'Orléans. (Médailles>Françaises>XIXème Siècle) Louis-Philippe Ier, l'Armée au Duc d'Orléans, Médaille, BARRE, 27mm, Avers: Vernet' (en bas à droite) huile sur toile 40,8 x 33 cm. Au début du mois de juillet, le prince accompagne son épouse Hélène de Mecklembourg-Schwerin à Plombières, où elle doit suivre une cure thermale pour rétablir sa santé fragile. Patine brune à reflets légèrement verts. Merci beaucoup pour ce commentaire élogieux Ce cher duc d’Orléans est très méconnu et cet accident si important souvent oublié !